Fromage et vin : blanc ou rouge ?

fromage et vin

Fromage et vin blanc ou rouge ? Cette question revient sans cesse et alimente très souvent les débats des grandes bouffes familiales! Nous allons donc prendre l’occasion de faire le point sur ce très important débat…

Un peu d’histoire…

Historiquement, tout le monde le sait, le vin rouge tient la corde pour accompagner le fromage. Ce n’est d’ailleurs que très récemment que le débat s’est ouvert. Il y a pour cela plusieurs raisons… et on les trouve en fouillant dans notre histoire et notre héritage.

Première raison, assez naturellement, lorsque l’on arrive au fromage, on boit le vin qui est… celui qui reste dans la bouteille ! Autrement dit, celui qui a accompagné le plat de résistance. Et dans notre pays très terrien, malgré les mouvements végétariens, vegans ou autre flexitariens cela reste majoritairement de la viande. Au moment de passer au fromage c’est donc souvent et historiquement une bouteille de rouge qui est entamée (plus ou moins selon les familles). On a donc naturellement pris cette habitude culturelle de boire du vin rouge avec le fromage, et de trouver ça… très bon !

6159855529 de2ea5f1e2 w

Ensuite, si on remonte un peu plus dans le temps, nos ancètres, essentiellement paysans, terminaient leur repas avec du fromage et de la « piquette ». Au contraire du mauvais vin que le terme désigne désormais, c’était à l’époque un vin rouge très léger (7°c) et très peu tanique. Je vous invite d’ailleurs à lire l’article du NouvelObs qui explique très bien le sujet et surtout… que cette boisson revient en force !

Voilà comment on en est arrivé aujourd’hui à associer fromage et vin rouge.

Fromage et vin : un problème chimique!

Mais qu’est ce qui distingue le vin rouge du vin blanc au point de changer radicalement sa possibilité d’association au fromage ? Serait-ce justement la couleur ?

Bien vu : la clé est dans le tanin. D’après de nombreux spécialistes, surtout en oenologie, le tanin réagit avec le gras du fromage. Et il réagit plutôt mal. Cette réaction donne un goût désagréable : certains la décrivent comme une amertume en fin de bouche, d’autres comme un goût ferrailleux. Dans tous les cas le goût du fromage et du vin en pâtissent!

En d’autres termes, plus un vin est tanique et moins il est compatible avec les fromages. Vous nous voyez venir ? Les vins rouges sont pour la plupart très riches en tanin, ce qui les rend donc incompatibles avec le fromage! CQFD.

Le vin blanc, la solution miracle ?

Il devient alors logique d’en conclure qu’avec le fromage, c’est le vin blanc qu’il nous faut ! C’est évidemment une solution : la grand majorité des vins blancs accompagneront très bien vos fromages.

4208680087 44b5594dc8 w

Mais ce ne sont pas les seuls. On oublie trop souvent les vins rosés qui, pourtant, peuvent très bien se marier avec grand nombre de fromages.

De la même manière certains vins rouges peuvent très bien s’accommoder du fromage. Par exemple les vins rouges légers de pays de Loire ou de Bourgogne sont plus faibles en tanin et donc chimiquement plus compatibles avec vos fromages! A l’extrême inverse, un Banuyls ira très bien avec un fromage à pâte persillée.

De plus, si l’on souhaite aller au bout du raisonnement, il faudrait quasiment associer à chaque fromage, son vin! Dans ce cas, la première recommandation est de servir vin et fromage de la même région. Mais on ne vous proposera pas cet exercice (en tout cas pas dans cet article). La raison ? Simplement parce que vous servez généralement un plateau de fromages… Vous voulez servir également un plateau de vin ?

9516682630 ac6051436d w

Enfin si malgré tout, vous trouvez que rien ne vaut un bon vin rouge avec votre fromage, personne ne vous en voudra! Ce qui compte, c’est que vous l’appréciez et… que vous le consommiez avec modération 😉

Bref fromage et vin, on peut en faire… tout un fromage !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *